Compte rendu, slides et vidéos Android 4.3 avec Richard Hyndman et Chris Banes 30 juillet 2013

Article rédigé par un invité: Raymond Chenon, participant aux évènements PAUG. Il est passionné par l’éco-système Android, il en a fait son métier . Vous pouvez le suivre sur LinkedIn , google+ et son blog. Il nous partage quelques notes de la conférence.
Contribuez vous aussi à partager vos connaissances à la communauté Android professionnelle de Paris avec des articles en nous contactant.

Le mardi 30 Juillet de passage à Paris, nous avons eu le plaisir de recevoir deux Android Developer Relations chez Google: Richard Hydman et Chris Banes. Ces derniers sont venus avec des goodies et deux Nexus 7 modèle 2013 pour satisfaire les curieux .

Les nouveautés Android 4.3 by Richard Hyndman

Richard (Google+twiiterLinkedInson blog) nous a présenté:

  • le support OpenGL ES 3.0 . Les animations sont encore plus fluides.
  • Restricted Profiles [9:33-15:00]. On peut créer différents profils utilisateur sur le même device. Par ex : un profil pour les collègues afin qu’ils n’aient pas accès à vos mails. Pour créer une restriction , aller dans « Paramètres > Utilisateurs > Ajouter un utilisateur » ou si vous êtes en Anglais « Settings > Users > Add user or profile ». Ces restrictions peuvent donner accès à une application voire à des fonctionnalités dans une application. C’est au développeur à intégrer les API .
  • Bluetooth Low Energy [15:04-20:55] ou Bluetooth SMART .
  • Google Play Games [22:40-23:30]
http://www.youtube.com/watch?v=–hivp6fifk

Action Bar Compat par Chris Banes

Chris (Google+twitterLinkedIngithubson blog) a essentiellement parlé de:

  • ActionbarCompat  Cette nouvelle version est compatible à partir de Android 2.1 ( avant la librairie était compatible depuis 3.0 ) . Cette librarie s’inspire des noms de méthodes d’ActionBarSherlock . Le passage d’ActionBarSherlock vers ActionBarCompat devrait être « indolore » .

Retrouvez ses slides sur son google+.

SPONSOR BOISSONS

Vincent Huguet s’est montré enthousiaste pour nous parler de Hopwork , la plateforme pour travailler avec des freelances dans le domaine de l’internet.
L’idée est née :
– car les intermédiaires de mission manquent de transparence sur leur marge au détriment du tarif des freelances. Ici les marges sont de 10 %.
– Ce n’est pas juste un outil de placement. La plate-forme gère aussi la facturation et à chaque fin de mission une note est donnée.

Justement ça se rapproche d’Odesk.com . Plate-forme que j’ai utilisé pour réaliser un logo par une Ukrainienne ( dommage, elle était mariée à un Russe ). La différence sur ODesk ou elance , les missions sont généralement courtes et simples. Hopwork cible sur des missions plus complexes et mise sur la proximité entre le freelance et son client. Sur Odesk, on peut trouver des tarifs très compétitifs dans les pays en développement, mais ces freelances n’ont pas la même affinité culturelle que les Français. Une bonne partie de la réussite des projets IT dépend de la communication entre les intervenants.

SPONSOR SALLE: Remix Coworking

(Lieux de coworking pour créateurs et créatifs)

Photos

D’autres photos sur la page google+ de l’évènement.


Certains en profitent pour poser des questions aux Android Developer Relations.

Quang-Hai PHAN

Développeur indépendant. A travaillé sur divers projets Web et Android.twitter (@parisfreelance), Google+ , linkedin ou blog.